Votre véhicule

Enregistrement et plaque d’immatriculation obligatoires pour les cyclomoteurs

Tous les cyclomoteurs doivent être immatriculés et posséder une plaque d’immatriculation. L’objectif de cette opération est de renforcer la sécurité routière Que devez-vous faire pour vous mettre en ordre ?

Enregistrement et plaque d’immatriculation

Vous devez immatriculer votre cyclomoteur, quelle que soit son année de construction, auprès de la Direction Immatriculation des Véhicules (DIV). Vous devez aussi l’équiper d’une plaque d’immatriculation.

Vous avez jusqu’au 11 décembre 2016 pour vous régulariser.

Que devez-vous faire ?

Voici la procédure pour effectuer cette opération de régularisation :
• Vous devez vous munir d’un certificat de conformité.
Si vous n’en avez pas, vous pouvez vous rendre à la police pour obtenir une attestation de perte ou demander un duplicata à l’importateur/constructeur du cyclomoteur.
• Vous devez ensuite vous rendre chez bpost avec votre certificat de conformité. Bpost encode les données techniques de votre véhicule et les envoie à la DIV.
• Vous recevez de bpost un formulaire de demande d’inscription que vous devez remplir, signer et soumettre à votre courtier.
• Votre assureur ou votre courtier effectue l’enregistrement via l’application WebDIV.
• Quelques jours plus tard, vous recevez – via bpost – votre plaque d’immatriculation et le certificat d’immatriculation (certificat d’enregistrement) de votre cyclomoteur.Astuce : Le certificat d’enregistrement se composé de deux parties : une partie à garder à la maison et une autre à avoir avec vous lorsque vous êtes sur la route.

Plus d’informations
Rendez-vous sur le site internet du SFP Mobilité  pour consulter tous les détails de la procédure et des informations complémentaires.

Vérifiez également que vous êtes suffisamment assuré. Contactez un courtier près de chez vous  pour plus d’infos.