Votre habitation

Comment réduire votre facture d’énergie en 5 étapes ?

Avec l’arrivée de l’hiver, nous allons bientôt augmenter le chauffage de quelques degrés pour plus de confort, mais cela suppose aussi une consommation énergétique accrue. Un ménage dépense en moyenne 2.000 euros par an en gaz et électricité. Vous trouvez que c’est trop ? Voici 5 moyens de réduire votre consommation d’énergie et, par la même occasion, votre facture.

Étape n°1 : prenez un bon départ avec un faible niveau E

Plus le niveau E de votre maison sera faible, moins vous aurez besoin d’énergie. À partir de 2021, le niveau E des nouvelles maisons ne pourra plus excéder E30. Veillez à prendre ceci en compte si vous envisagez de construire.

Mais comment obtenir un faible niveau E pour une maison existante ? Il n’existe à vrai dire qu’une seule solution et elle passe par une isolation de bas en haut : sols, façades, fenêtres, sol du grenier et toiture. Des primes et réductions du précompte immobilier sont prévues dans ce cas.

Vous trouverez un aperçu des primes et réductions ici :

 

Étape n°2 : puisez l’énergie dans la nature

Une fois votre maison bien isolée, chaque mesure supplémentaire aura un effet décuplé. Vos panneaux solaires  auront un meilleur rendement et votre chauffe-eau solaire ainsi que votre pompe à chaleur seront plus vite amortis. Ces installations puisent l’énergie du soleil, de l’eau, de l’air ou de la chaleur de la terre, ce qui réduira sensiblement les coûts de chauffage pour votre habitation ou votre eau.

D’autres matières organiques peuvent encore être utilisées pour produire de l’énergie, avec par exemple des pellets à bois pour un poêle ou une chaudière à pellets. Et quid d’une chaudière biomasse, qui chauffe l’eau de la maison avec l’énergie libérée par la dissolution de bois, de céréales, de paille ou d’autres matières organiques ? Une telle chaudière s’installe très facilement sans ajout de tuyauteries.

Et en matière d’assurance, les formules Home Plan ou Home Plan Xpert d’Allianz assurent automatiquement vos panneaux solaires et autres éco-installations, même contre le vol. Demandez de plus amples informations à votre courtier.

 

Étape n°3 : supprimez les appareils les plus gloutons en énergie

Savez-vous quel appareil consomme le plus d’énergie dans votre maison ?

Plusieurs applis permettent de mesurer la consommation d’énergie par appareil. Il y a fort à parier que les appareils suivants fassent exploser votre consommation d’énergie : chauffe-eau électrique, vieux frigo ou congélateur, lave-vaisselle, sèche-linge, mais aussi climatisation et éclairage.

Une fois que vous aurez identifié les appareils les énergivores, utilisez-les « mieux » – lisez « moins » ou la nuit.

  • Faites sécher votre linge dehors sur un fil plutôt qu’au sèche-linge.
  • Éteignez totalement la TV, l’ordinateur portable et le smartphone plutôt que de les mettre en veille.
  • Dégivrez votre congélateur 2 fois par an car plus la couche de glace sera épaisse, plus il consommera de l’énergie.
  • Ne placez pas votre congélateur et votre frigo à côté du four ou dans une pièce chaude.
  • Choisissez une machine à laver avec programme de lessive court. Vous consommerez moins d’eau et d’énergie.
  • Mettez un couvercle sur la casserole quand vous cuisinez. Vous perdrez moins d’énergie.
  • Ne laissez pas le chargeur dans la prise une fois l’appareil rechargé.
  • Remplacez les vieux appareils par un nouveau modèle et faites attention dans ce cas au label énergétique qui indique le niveau de consommation de l’appareil. Un appareil A+++ sera le plus économe en énergie.

 

Étape n°4 : faites attention aux détails

Une fois que vous aurez bien isolé votre maison, puisé l’énergie de la nature et réduit la consommation de vos appareils, le reste sera une question de détails.

  • Remplacez toutes les ampoules de votre maison par de l’éclairage LED.
  • Appliquez des bandes d’étanchéité aux portes, aux fenêtres et à la boîte aux lettres.
  • Isolez les tuyaux de chauffage dans les pièces non chauffées pour éviter les pertes de chaleur.
  • Ouvrez les fenêtres une demi-heure par jour, surtout en hiver. L’air frais et sec chauffe en effet plus vite que l’air humide.

 

Étape n°5 : changez vos habitudes

Voilà, votre maison et vos appareils sont à présent aussi économes en énergie que possible. À votre tour maintenant ! Réfléchissez à votre consommation d’énergie et optez pour des solutions plus respectueuses de l’environnement.

  • Prenez des douches plutôt que des bains : vous consommerez deux fois moins d’eau.
  • Douchez-vous 1 minute de moins que d’habitude.
  • Utilisez un pommeau de douche économique.
  • Baissez le chauffage d’un petit degré.
  • Éteignez les lumières quand vous quittez une pièce.

 

Bonne chance !