Votre famille

Au secours, mon enfant s’installe dans un kot !

Votre enfant part pour la première fois s’installer dans un kot? Contrôlez bien au préalable ce que votre assurance familiale couvre exactement. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à vous tracasser des futurs résultats scolaires. 

Le kot : pas toujours l’innocence estudiantine

Après six années passées dans l’enseignement secondaire, votre enfant s’apprête à étudier à l’université ou à la haute école. La vie en kot constitue pour de nombreux jeunes une partie importante de la vie estudiantine. Un saut vers l’inconnu, tant pour les parents que pour les enfants. Votre fiston chéri ou votre fille adorée peut ressentir de la nostalgie les premiers jours et vous devrez certainement, en tant que parents, vous faire à la chaise vide au moment des repas…

La vie estudiantine n’est malheureusement pas sans risques. La consommation d’alcool, les blagues classiques de la part d’autres étudiants et les baptêmes peuvent rapidement déborder. Afin d’éviter que votre enfant ne vous confronte à des surprises désagréables, mieux vaut vérifier au préalable ce que votre assurance familiale couvre.

Que couvre une assurance familiale ?

Une assurance familiale est utilisée pour indemniser les dommages causés à des tiers, lorsque votre responsabilité, celle des membres de votre ménage (qui vivent sous votre toit) ou de vos animaux est engagée. Il existe de nombreuses situations dans lesquelles vous pouvez avoir recours à votre assurance familiale. Pour ne citer que quelques exemples : le vélo de votre fils se renverse en occasionnant des dégâts à une voiture, votre chien abîme les plantes de votre voisine,…

Vous ne pouvez faire appel à votre assurance familiale que si les dégâts occasionnés résultent de votre faute ou de celle des membres de votre ménage. Il faut donc toujours un lien de causalité entre un acte déterminé et les dégâts survenus.

Astuce : nous vous conseillons fortement de souscrire une assurance accidents de la vie privée. En effet, l’assurance familiale ne rembourse pas les frais médicaux.

Des dégâts au kot ? Lisez attentivement le contrat de bail

Le kot n’est pas non plus à l’abri d’éventuels dégâts : murs abîmés, meubles endommagés,… Ces dommages surviennent même plus souvent qu’on ne le pense. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez automatiquement faire appel à votre assurance familiale. Lisez toujours attentivement le contrat de bail que vous concluez avec le propriétaire du kot. Prêtez également attention aux petits caractères et aux passages relatifs aux dégâts.

Si votre fils ou votre fille s’installe dans un kot, il est bien sûr indispensable de souscrire une assurance incendie. Celle-ci permet de couvrir le mobilier et la responsabilité du locataire. Avec une assurance incendie chez Allianz, le kot de votre enfant et son contenu sont automatiquement couverts.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur votre assurance familiale ou assurance incendie ? Recherchez un courtier près de chez vous pour recevoir des conseils sur mesure !