Votre argent

Terminé de rembourser votre maison ? Tirez le maximum de votre épargne

Vous avez tant attendu ce moment. Le remboursement de votre prêt hypothécaire est enfin terminé ! Vous allez pouvoir profiter pleinement de votre salaire mensuel bien mérité. Certains l’utilisent pour voyager vers des contrées lointaines, acquérir une nouvelle voiture ou effectuer une rénovation dans la maison. D’autres considèrent ce capital supplémentaire comme l’occasion ou jamais de se constituer une belle poire pour la soif. Il y a pourtant bien un revers à la médaille : vous ne bénéficiez plus des avantages fiscaux auxquels votre crédit hypothécaire vous donnait droit. Découvrez dans cet article quelles possibilités s’offrent à vous.

Hourra, enfin la liberté !

Vous n’êtes pas prêt d’oublier de sitôt le jour où le remboursement de votre crédit hypothécaire est terminé. Désormais, vous conservez sur votre compte à vue le montant qui était mensuellement débité par votre banque ou établissement de crédit. Un tel changement ne passe bien sûr pas inaperçu. Votre pouvoir d’achat augmente à vue d’œil, avec toutes les possibilités qui s’ensuivent. Vous feriez cependant bien de ne pas jeter vos euros par les fenêtres. Des imprévus financiers sont toujours possibles, sans oublier que la pension légale suffit, la plupart du temps, tout juste à vivre décemment.

Epargne à long terme : que des avantages

L’atout principal d’un crédit hypothécaire est l’avantage fiscal. Bien que le bonus logement ait entre-temps été réformé en profondeur, un prêt hypothécaire permet encore toujours une importante réduction d’impôts. Une fois votre prêt remboursé, les avantages fiscaux disparaissent. Vous pouvez heureusement à nouveau remplir facilement votre « panier fiscal ». La meilleure façon de le faire est de constituer une épargne à long terme. Le montant maximal que vous pouvez déduire fiscalement dépend de vos revenus, avec un plafond de 2.260 euros pour l’année d’imposition 2016.

Une fois la durée de votre épargne à long terme écoulée, vous avez, de plus, droit aux avantages suivants :

  • Les primes que vous avez payées, moins les frais et les taxes.
  • Les intérêts, également appelés rendement garanti.
  • L’éventuelle participation aux bénéfices que l’assureur paie.

Vous constituez de cette manière une belle réserve pour vos vieux jours. Pensez à tout ce que vous pourrez faire avec cette épargne : réserver une superbe croisière, faire plaisir à vos petits-enfants, investir dans du mobilier confortable,… De belles perspectives !

Saviez-vous que vous pouvez parfaitement combiner votre épargne à long terme à une épargne pension ? Contactez un courtier près de chez vous pour plus d’informations !